Plateau repas : tout savoir sur les plateaux repas – définition, historique et évolution

Plateau repas : définition, historique et évolution

 1/ Genèse du plateau repas

A l’origine, le plateau-repas est un élément de vaisselle, un récipient contenant différents compartiments destinés à contenir un repas. Il était rigide, basique et peu design car l’accent était porté sur l’aspect pratique, notamment son côté transportable et facilement manipulable par le prestataire et le client final. C’est surtout la restauration collective ces 30 dernières années qui a démocratisé le concept de plateaux repas. Cela étant, on attribue à Gerry Thomas l’invention du plateau repas, plus spécifiquement le TV diner en 1953. Gerry Thomas, commercial aux états unis se serait basé sur son expérience en tant que militaire, car il s’occupait de servir ses collègues dans l’armée. 

Selon la légende, il aurait développé un plateau à trois compartiments, similaire à ceux qui sont utilisés dans le secteur de l’aviation. Il y a eu néanmoins de vives contestations sur la genèse de l’idée. En effet, la famille Swanson propriétaire de l’entreprise du même nom dans les années 1950, a toujours revendiqué le TV diner et l’idée de base. 

Cependant, Pinnacle Foods, qui détient aujourd’hui la société Swanson, crédite toujours gerry Thomas l’invention du concept de TV Dinner. 

plateau repas

Plateau repas américain Swanson

Nous pouvions distinguer à l’époque deux utilisations du plateaux repas.

De deux manières, le plateau-repas pouvait être utilisé : 

  1. uniquement pour le transport du repas vers le lieu du repas,
  2. pour le repas en soi. Dans ce cas, le terme plateau repas s’inscrit avec l’usage comme un concept à part entière avec le plateau repas et le contenu de ce plateau repas. Le plateau repas devient alors un objet de transport mais aussi une assiette.

 

2/ Evolution du plateau repas en France

Ce qui est moins vrai aujourd’hui puisque une très grande majorité des plateaux repas est utilisée essentiellement comme un moyen de transport mais aussi une assiette. Ce double usage s’est notamment développé en France avec une forte croissance ces vingt dernières années du business lunch, un marché florissant et en forte croissance. Cette croissance de marché du plateau repas va de pair avec l’optimisation de la productivité des salariés (et des dirigeants). Le coût du travail augmentant, chaque minute coûte à l’entreprise. Malgré la culture française de la pause repas, celle ci est mise à mal depuis quelques années lorsque les grandes entreprises, notamment les grands cabinets de conseil et juridique, ont réalisé que la pause déjeuner pouvaient être transformé en un temps productif. Si l’on pouvait le résumer ainsi, un poste de coût devient un poste de profit. Déjeuner devient rentable pour l’entreprise. Ce bouleversement des moeurs, largement infusé de la culture anglo saxonne où la pause déjeuner se résume souvent à sa plus simple expression, s’étend progressivement en France. Un paradoxe néanmoins puisque le marché de la livraison de plateau repas tel qu’on le connaît en France n’existe pas vraiment outre atlantique. 

3/ Design et usage du plateau repas en tant qu’objet

plateau repas monobloc blanc plastique
plateau repas monobloc blanc plastique

Les plateaux-repas basiques sont des objet en plastique, généralement blancs, avec des bordures rehaussées et des compartiments pour éviter le mélange et la chute des plats. 

Ce design – à base d’éléments séparés mais reliés en un seul tenant  – permet ainsi de supprimer les assiettes, ces dernières ayant trois inconvénients majeurs : 

1/ elles sont lourdes et participent aux complications inhérentes au transport qui est déjà en soi problématique et complexe

2/ leur utilisation est synonyme d’augmentation de coûts, 

3/ elle ne permettent pas l’empilement avant et après usage et la facilité de préparation recherchée

L’objet impose généralement au consommateur de déjeuner directement dans le plateau disposé devant lui et rappelle ainsi le plateau repas utilisé en avion avec l’image négative que cela peut véhiculer. 

Autant il faut bien l’avouer, l’utilisation du plateau repas dans l’aviation civile était perçue comme luxueuse et inédite, autant cela n’est plus vrai de nos jours pour la classe moyenne. A juste titre, le plateau repas est progressivement devenu industriel, peu gourmand et souffre d’une image désastreuse. Alors que les compagnies aériennes en ont fait à l’origine un gage de service et de luxe, le plateau repas a progressivement été perçu une fois de plus comme un centre de coût. Le plateau repas a subi des rationalisations à l’extrême, le goût n’étant plus alors la priorité.

L’objectif essentiel pour une compagnie aérienne était double : 

1/ réduire le poids et la manutention pour optimiser les coûts du kérosène et de la main d’oeuvre

2/ optimiser le coût de fabrication intrinsèque car ce produit n’est pas directement vendu au client mais il est considéré comme un service, inhérent au prix du billet d’avion.  

A titre d’exemple, certains plateaux repas étaient fabriqués en métal inoxydable pour un gain de rigidité, donc d’encombrement, et un nettoyage hygiéniquement plus efficace. Mais en opposition totale avec la recherche permanente de gain de poids pour les compagnies aériennes. 

plateau repas metal

De nos jours et plus particulièrement en France, les entreprises proposant des plateau repas pour le business lunch attachent des plus en plus d’importance au design et à l’image du plateau repas. Comment ? En se détachant du plateau repas de restaurant d’entreprise et des compagnies aériennes à travers trois objectifs essentiels : 

1/ une amélioration du design en s’inspirant du packaging haut de gamme utilisé dans d’autres marchés, à l’opposé des marchés du plateau repas dit monobloc en plastique blanc moulé

2/ une recherche du goût en ramenant la gastronomie au sein du plateau repas 

3/ un suivi des tendances nutritionnelles et sociétales. Ce dernier point est essentiel. Sans devenir un alicament, le plateau repas se doit pour une certaine catégorie de client de respecter des normes diététiques. Et des normes sociétales : recyclage des emballages, utilisation de produits de saison et locaux,…

Si vous souhaitez plus d’informations sur nos plateaux repas, laissez nous vos coordonnées, nous vous rappellerons en moins de 10 minutes !

Nous livrons dans toute l’ile de France et notamment dans les villes suivantes : 

  • plateaux repas Paris 1
  • plateaux repas Paris 2
  • plateaux repas Paris 3
  • plateaux repas Paris 4
  • plateaux repas Paris 5
  • plateaux repas Paris 6
  • plateaux repas Paris 7
  • plateaux repas Paris 8
  • plateaux repas Paris 9
  • plateaux repas Paris 10
  • plateaux repas Paris 11
  • plateaux repas Paris 12
  • plateaux repas Paris 13
  • plateaux repas Paris 14
  • plateaux repas Paris 15
  • plateaux repas Paris 16
  • plateaux repas Paris 17
  • plateaux repas Paris 18
  • plateaux repas Paris 19
  • plateaux repas Paris 20
  • plateaux repas Boulogne Billancourt
  • plateaux repas Nanterre
  • plateaux repas Issy les Moulineaux
  • plateaux repas Neuilly Sur Seine
  • plateaux repas Levallois
  • plateaux repas Courbevoie
  • plateaux repas Puteaux
  • plateaux repas Saint Ouen
  • plateau repas Saint Denis
  • plateaux repas Malakoff
  • plateaux repas Vanves
  • plateaux repas Gentilly
  • plateaux repas Meudon
  • plateaux reapas Sevres
  • plateaux repas Clichy
  • plateau repas Asnieres Sur Seine
  • plateaux repas Rueil Malmaison
  • plateaux repas Montrouge
  • plateaux repas Clamart
  • plateaux repas Saint Cloud